En ce qui concerne l'accord visant à mettre fin à la relation d'emploi et d'administration entre Adil Mehboob-Khan et Luxottica Group SpA, Luxottica confirme que son conseil d'administration, lors de la réunion tenue aujourd'hui, après avoir effectué l'examen approprié et l'évaluation nécessaire, a décidé que, dans le cadre de l'accord concerné, Adil Mehboob-Khan doit recevoir une incitation au licenciement égale au montant total brut de 6 800 000 euros, en plus de l 'indemnité de départ liée à la cessation consensuelle de la relation d'emploi à compter du 29 février 2016 et de la relation d'administration qui a pris fin immédiatement.

À ce paiement incitatif s'ajoute le montant total brut de 200 000 euros qui sera versé dans le cadre de l'accord de règlement et de novation en contrepartie de la renonciation d'Adil Mehboob-Khan, à Luxottica Group SpA et à toute autre entité incluse dans le Groupe, toute réclamation ou droit dans tout cas lié ou lié aux relations d'emploi et d'administration et à leur résolution.

Cette conclusion a été tirée en conformité et conformément à la politique de rémunération publiée par la Société et conformément aux obligations définies en vertu de la relation de travail / accord entre Adil Mehboob-Khan et la Société en janvier 2015.

De plus, M. Khan recevra également le montant de la rémunération variable à court terme obtenu en 2015.

Les montants correspondants à verser à titre d'incitation au licenciement et dans le cadre de l'accord de règlement et de novation doivent être payés dans les 30 jours suivants la fin de la relation d'emploi ; la rémunération variable à court terme sera remise d'ici mars 2016.

M. Khan n'a conservé aucun droit à l'égard des récompenses en vertu des plans d'incitation à long terme de la Société. De plus, l'entente de non-sollicitation des employés ainsi que l'entente de non-concurrence signée avec le contrat de travail ne sont plus valides.

À la lumière de l'attribution globale indiquée comme indiqué ci-dessus, y compris l'augmentation, par rapport aux dispositions du contrat de travail en vigueur lors de l'embauche d'Adil Mehboob-Khan en 2015 et rapportée dans la politique de rémunération, l'accord avec M. Mehboob-Khan se qualifie comme une transaction avec des parties liées de moindre importance conformément à la procédure adoptée par la Société sur la question, qui peut ne pas bénéficier de l'exemption de l'application de la discipline procédurale connexe. Les termes et dispositions de cette transaction, avant l'approbation du conseil d'administration, ont été examinés par le comité des ressources humaines de Luxottica Group SpA, composé exclusivement d'administrateurs indépendants et non liés. Le Comité des ressources humaines, qui est chargé de s'acquitter des fonctions attribuées par la Procédure à un comité interne du Conseil en ce qui concerne la rémunération et les avantages économiques des administrateurs et des dirigeants ayant des responsabilités clés, a exprimé son avis favorable motivée sur la conclusion de l'accord.